Le vignoble et les vins de Saint-Gall
Recherche
Le vignoble et ses régions
Cépages cultivés
Vignerons et encaveurs
Dégustation et caveaux
Promenades et randonnées
Itinéraires à vélo
Variétés de cépages blancs  
  Kerner

 
Le Kerner résulte d’un croisement du Trollinger (synonymes Frankenthaler, Vernatsch) et du Riesling, effectué en 1929 par l’Institut d’enseignement et de recherches viticoles à Weinsberg/Allemagne. Le caractère typique du Kerner est sa croissance et son feuillage vigoureux; souvent en automne, ses feuilles sont encore vertes quand celles des autres cépages sont déjà tombées. Il est important de donner beaucoup d’espace aux ceps. Le Kerner est seulement sensible à la peronospora mais dans l’ensemble c’est une variété robuste qui atteint une maturité très bonne. Il semble que l‘acariot („kräuselmilbe“?) aime particulièrement bien ce cépage. Le Kerner débourre assez tard, pour cette raison il n’est pas sensible aux gels printaniers ni au gel hivernal. Dans des endroits secs il ne semble pas être à l’aise. Les raisins mûrissent à la même période que le Pinot noir, mais grace au feuillage robuste on peut bien attendre de vendanger pour obtenir une teneur en sucre plus importante.
© Winecity : Le portail des vins suisses (vignobles, cépages, caves, vins) Crédits Winecity